Le flocage coupe-feu : une protection incendie efficace et durable

Sobrapi vous accompagne pour la protection incendie de vos bâtiments. Le flocage coupe-feu est utilisé pour protéger la structure de votre bâtiment afin de retarder l'échauffement des structures lors d'un incendie. En plus d'être un isolant acoustique et thermique, le flocage coupe-feu s'applique sur différents supports : bois, béton, bardages verticaux, structure acier, etc.

 

Sobrapi vous propose deux types de flocages afin de répondre le mieux à vos besoins.

Quelle est la différence entre le flocage fibreux et le flocage pâteux ?

Flocage fibreux

Il est composé de laine minérale de laitier, de liants hydrauliques minéraux et d'un agent anti-poussière, pouvant être appliqué sur différents supports afin d’assurer une protection incendie. Ce flocage coupe-feu est appliqué par projection. L'épaisseur de produit appliqué varie en fonction du matériau à protéger et du résultat souhaité.  L’épaisseur est adaptée en fonction des températures critiques avec lesquelles vous travaillez et de la stabilité au feu attendue. Le flocage fibreux peut s'appliquer sur :

 

  • Les structures métalliques R30 à R240 pour une stabilité au feu de 30 à 240 minutes

  • Les supports béton REI 30 à 240 pour un degré coupe-feu de 30 à 240 minutes avec une épaisseur de flocage variant de 20 à 30 mm

  • Les planchers bois REI 30 à 120 pour une résistance au feu de 30 à 120 minutes assurée avec une épaisseur de 40 à 75 mm en sous face d’un métal déployé de type Nergalto, fixé préalablement en sous face du support bois

  • Les planchers collaborant REI 30 à 180 avec un degré coupe-feu de 30 à 180 minutes assuré par une projection d’épaisseur 20 à 60 mm en sous face de bac acier collaborant

  • Les bacs acier de couverture RE 30 à RE 120. Nous garantissons une stabilité au feu et pare flamme de 30 à 120 minutes par projection en sous face de toiture. Cette projection sera effectuée sur un support, comprenant une ossature secondaire et un métal déployé, de type Nergalto, en sous face de l’ossature

  • Les bardages métalliques 

  • Les gaines de ventilation et de désenfumage REI 60 à 120 avec un degré coupe-feu de 60 à 120 minutes pour une projection de flocage de 70 mm

 

 

Point vocabulaire :

REI : durée de la résistance au feu en minute

R : Résistance ou stabilité au feu en minute

E : étanchéité soit la capacité d'un matériau à résister à l'intrusion du feu du côté non enflammé

I : isolation à la transmission de chaleur

Flocage pâteux

Le flocage pâteux est un pré-mélange de vermiculite et de plâtre pouvant être appliqué sur différents supports afin d’assurer une protection incendie. Comme le flocage fibreux, il est possible de l'appliquer sur les structures métalliques, les planchers en bois (REI 30 à REI 120), les supports béton, les planchers collaborant (REI 30 à 240) et les bac aciers de couverture.

 

Il est aussi possible d'appliquer du flocage pâteux coupe-feu sur du bardage métallique double peau REI 30 à REI 180. Le degré coupe-feu est de 30 à 180 minutes obtenu par une projection sur métal déployé, de type Nergalto, préalablement fixé sur la tôle de bardage intérieur. Les épaisseurs de projection sont variables suivant la résistance thermique de l’isolant (situé à l’intérieur du bardage double peau).

Flocage pateux -SOBRAPI-Isolation incendie, thermique et acoustique par projection

Nos chantiers de flocage pâteux et fibreux